Lors de notre visite en espagnol, nous arrivons à la Plaça de Sant Felip Neri

Parmi les murs étroits du quartier gothique de Barcelone, nous nous trouvons sur la Plaza de Sant Felip Neri, où nous voyons des trous dans les murs, qui proviennent de 1938, causés par un bombardement du côté franquiste pendant la guerre, en au milieu de la prise de Barcelone.

image d'un édifice contenant une porte, des lanternes, des fenêtres, Born Bike tours Barcelona, texte

Ce fait a causé la mort de quarante-deux personnes, comme on peut le lire sur la plaque qui commémore la mémoire des victimes depuis 2007, au moment du bombardement, les terrains de la place actuelle étaient occupés par un cimetière médiéval.
Il en restait peu après la bombe, qui a dévasté les maisons voisines et causé des dégâts, toujours présents, dans l’église.